Comment isoler une porte blindée ?

Nul doute qu’une mauvaise isolation au niveau des ouvertures donnant sur l’extérieur est responsable d’une perdition de chaleur importante. À ce titre, l’isolation de la porte d’entrée est primordiale pour faire de conséquentes économies d’énergie et gagner en confort tout en conservant une chaleur constante ; sans courant d’air.
Une porte blindée de bonne qualité et installée dans les règles de l’art répondra à bon nombre de normes dont certaines attribuées pour la qualité de son pouvoir isolant.

Porte blindée : l’isolation en plus de la sécurité

Si toutefois vous décidez d’installer une porte blindée Fichet, celles-ci sont déjà isolées et ont, par ailleurs, de très bonnes propriétés isolantes, non seulement thermiques pour vous protéger du froid et de la chaleur, mais aussi phoniques pour réduire considérablement, voir supprimer les bruits extérieurs.
Si vous êtes tenu à certaines règles imposées par la copropriété de votre résidence et que vous ne pouvez pas changer votre porte existante, vous pouvez tout à fait la conserver et opter pour un blindage et ainsi bénéficier des avantages sécuritaires et isolants d’une porte blindée de qualité.

Porte blindée : anti-feu, anti-froid, anti-bruit

Les portes blindées de qualité sont, non seulement certifiées par un classement indiquant leur niveau de sécurité, mais répondent également à des normes strictes par rapport à leur résistance au feu, à leur affaiblissement acoustique et leur isolation thermique.
Si vous équipez votre habitation d’une porte blindée ou agrémentez votre porte d’un blindage, n’hésitez pas à comparer les différentes données obligatoirement indiquées par les constructeurs et/ou revendeurs au titre de ces performances supplémentaires d’isolation et de protection, et à vous renseigner sur les différentes options et propriétés de votre acquisition. Tout ceci pour tirer le meilleur parti de votre porte et de profiter de tout ce qu’elle peut vous offrir.